Le Cinéma de Raoul Ruiz - Actualité

Raoul Ruiz le magicien - Essai de Benoît Peeters & Guy Scarpetta

Raoul-Ruiz-le-magicienRaoul Ruiz le magicien

Benoît Peeters & Guy Scarpetta

Essai / coll. Réflexions faites 16,5 x 23,5 cm / 288 pages ISBN 978-2-87449-304-1 Octobre 2015 28 euros

Si Raoul Ruiz (1941-2011) est reconnu dans le monde entier, sa filmographie reste labyrinthique et les informations à son propos sont lacunaires et fréquemment erronées. Trop souvent, Ruiz est réduit à ses films les plus visibles des dernières années (Trois vies et une seule mort, Généalogies d’un crime, Le Temps retrouvé, Les Mystères de Lisbonne), alors que les réalisations remarquables abondent dès la période chilienne. Ce livre, attrayant et rigoureux, permettra de prendre la mesure d’une œuvre majeure du cinéma moderne.

Dans ses conversations avec Benoît Peeters, Ruiz évoque son parcours de manière vivante et paradoxale ; il se révèle également comme un penseur du cinéma aussi profond qu’original. Après un beau portrait du cinéaste, Guy Scarpetta analyse de manière approfondie neuf de ses films les plus importants.

Abondamment illustré, ce livre propose aussi des entretiens avec des actrices et acteurs : Anne Alvaro, Feodor Atkine, Arielle Dombasle, John Malkovich, Jacques Pieiller, Melvil Poupaud, Edith Scob, Christian Vadim, Elsa Zylberstein, ainsi qu’avec sa femme, la cinéaste Valeria Sarmiento.

> http://www.lesimpressionsnouvelles.com/catalogue/raoul-ruiz-le-magicien/

En savoir plus

www.debordements.fr - Note bibibliographique

debordements-raoul-ruizLe site http://www.debordements.fr/ publie une note bibibliographique de Raoul Ruiz

"Cette note bibliographique écrite par Raoul Ruiz se rapporte au premier chapitre du premier volume de sa Poétique du cinéma, "Théorie du conflit central", où le cinéaste pose les bases de sa poétique narrative à l’encontre du modèle fictionnel dominant, reposant sur le postulat suivant : "Une histoire s’installe quand quelqu’un veut quelque chose et qu’un autre ne veut pas qu’il l’obtienne. Dès lors, à travers différentes digressions, tous les éléments de l’histoire s’ordonnent autour de ce conflit central". Partisan d’une esthétique de la multiplicité, et notamment d’une "vision fourmillante" du cinéma, il bat en brèche cette notion devenue dogmatique ("prédatrice" dit-il) en prenant appui sur un corpus des plus éclectiques, embrassant aussi bien la théologie et la philosophie que les sciences physiques. Ce texte est inclus dans l’édition chilienne (Poetica del cine, Editorial Sudamericana, 2000), mais absent de l’édition française."

Lire la suite sur le site www.debordements.fr : www.debordements.fr/spip.php?article412/spip.php?article412

Le surréalisme de Raoul Ruiz par Rodolfo García

Auteur : Rodolfo García
Editeur : UNIVERSITÉ DE LAUSANNE FACULTÉ DES LETTRES
Mémoire de Maîtrise universitaire ès lettres en Histoire et Esthétique du Cinéma
sous la direction du Professeur Mireille Berton
Session d’Hiver 2015

Copyright © 2019 Le Cinéma de Raoul Ruiz - Tous droits réservés - mentions legales