Infamante Electre

Fiche technique
Infamante Electre de Raoul Ruiz
Réalisé par :
Raoul Ruiz
Avec :
JHéctor Noguera, Amparo Noguera y Oscar Hernández
Synopsis :
En mai 2006, Raoul Ruiz a présenté sa mise en scène de la pièce de théâtre de Benjamín Galemiri au Teatro Camino (Peñalolén, Santiago).
Infamante Electre se penche sur l'histoire d'un ex sénateur de la république accusé de fraude fiscale. Cette ex honorable personne, qui fut un fer de lance de la lutte contre la dictature, se retrouve aujourd'hui confronté à tous les dénigrements du pouvoir.
Personne ne veut le défendre sauf sa fille, la brillante avocate Dafne Halevi Toledo, qui brigue le Ministère de la Justice du nouveau gouvernement.
D'après :
Infamante Electre de Benjamín Galemiri (préfacé par Raoul Ruiz)

Une pièce Raoul Ruiz



Document(s)

Infamante Electre, 2006

Préface de Raoul Ruiz pour le livre de Benjamin Galemiri Infamante Electre

Infamante ElectreDans bon nombre de pièces de Benjamin Galemiri que j'ai pu lire, coexistent la diatribe et le blasphème avec la lamentation mélancolique et une ironique "imploration du pardon". La langue espagnole le permet: l"espagnol ne se parle pas, il sert à gifler avec des mots. Idiome parfait pour insulter et déclarer des guerres, dixit Tirso de Molina. Mais l'espagnol de Benjamin Galemiri vient du Chili, et les distances l'ont transformé en un langage élusif, "sous-affirmatif", triste. Dans la langue du Chili, on peut dire une chose pour une autre, on peut parler sans verbes ni sujets, autrement dit, on peut parler sans savoir de quoi on parle. En chilien, on peut menacer et, en même temps, demander pardon. Pays de printemps et d'automnes, dirait le prince Shang, autrement dit, un lieu où tout est en demi-teintes. Raoul Ruiz