The Golden Boat

Fiche technique
The Golden Boat de Raoul Ruiz
long métrage fiction 16mm Belgique, U.S.A, Luxembourg, Hong-Kong (1990) 1h 23min.
Réalisé par :
Raoul Ruiz
Avec :
Michael Kirby, Federico Muchnik, Brett Alexander, Stephan Balint¹, Mary Hestand, Michael Stumm, Kate Valk, Kathy Acker, Jim Jarmusch, Tom Jarmusch, Anna Köhler, Barbet Schroeder, Annie Sprinkle
Synopsis :
The Golden Boat s'inspire de séries policières américaines, mélangées à des soaps opéras mexicain, plongés dans le contexte artistique de l'Underground New-Yorkais. Dans la rue, le jeune étudiant en philosophie et critique au Village Voice, Israel Williams, rencontre Austin, un vieil homme blessé et désepérement amoureux d'une star de soap opéra. Bien qu'il ait été poignardé plusieurs fois, Austin ne semble pas affecté par ses blessures et refuse d'aller voir un docteur. Il demande à Israel de l'aider à trouver son fils aliéné. Les choses se compliquent quand Israel découvre que le vieil homme s'avère être un meurtrier. Israel se perd bientôt dans un monde étrange peuplé de célébrités internationales, d'employés marxistes, et de critiques littéraires postmodernes.
Le film déconstruit les techniques narratives traditionnelles, en multipliant les exentricités langagières. The Golden Boat a été réalisé avec un petit budget, en s'appuyant sur la compagnie de Théâtre avant-gardiste The Kitchen. Plusieurs acteurs important de la scène New-Yorkaise ont participé au film tel le cinéaste Jim Jarmush, l'écrivain Kathy Acker, Vito Acconci, John Zorn, le Wooster Group, ou Annie Sprinkle.
Scénario :
Raoul Ruiz
Montage :
Sylvia Waliga
Production :
Nomad Films, Golden Boat Productions, Duende Pictures, Symbolic Exchange, Kitchen, AALB Partners
Directeur de la production :
Jorge Schamus , Jordi Torrent, Jacques de Clercq, Scott Macaulay, Dimitri de Clercq
Image :
Maryse Alberti, Mustapha Barat
Son :
Piero Mura, Julie Wilde
Musique :
John Zorn
Lieu de tournage :
New York : Soho, Bond street, la pointe ouest de la 19e rue, un bar d'artistes nommé The Ear Inn, Coney Island...
Budget :
125 000 dollars
Distribution :
Visa d'exploitation :
Prix, Festivals :

Un film de Raoul Ruiz


Document(s)

Ruiz sur l'Hudson

Source : Cahiers du cinéma N°434 Juillet 1990

Par Bérénice Reynaud

Extrait : La ville montrée dans The Golden Boat, "c'est le New-York que j'ai connu dans les années 60. Point. C'est peut-être parce que j'étais jeune, mais pratiquement à chaque coin de rue, j'ai eu des bagarres. J'ai reçu des coups de tous les côtés, quand je m'y attendais le moins." Au début du film, un faux clochard au passé nébuleux (a t-il été peintre et/ou détective ? A t-il un fils ?) déambule près de l'Hudson River, un couteau enfoncé dans l'estomac. Au cours des 116 pages du scénario, il poignardera lui même un nombre respectable de gens, sans raison apparente. Violence new-yorkaise ? Oui, mais "la plupart des histoires de ce film viennent du Santiago d'aujourd'hui. Les assassins alcooliques qui se promènent dans la rue en train de tuer, que tout le monde connaît dans le quartier, ça c'est plutôt chilien que new-yorkais.

thegoldenboat-john-zornLa musique du film est disponible sur cd :
John Zorn : FilmWorks : 1986-1990
The Golden Boat, film score
Composé par John Zorn
avec Robert Quine, Anthony Coleman, Vickie Bodner, John Zorn, Mark Dresser, David Shea